Toutes les méthodes de décapage

Parmi les travaux de rénovation, de nettoyage ou d’entretien figurent les travaux de décapage. Le décapage est une opération qui est utilisée dans de nombreux domaines, que ce soit dans le cadre d’une habitation, d’une infrastructure publique, d’une structure routière ou dans l’industrie. Il existe plusieurs méthodes de décapage à choisir selon les résultats escomptés. Découvrez dans notre dossier du jour, tout ce qu’il y a à savoir sur toutes les méthodes de décapages existantes.

À quoi sert le décapage ?

Le décapage est un procédé qui sert à enlever une couche de matière sur un support ou sur une surface. Le principe permet de nettoyer ce dernier afin de l’entretenir, le rénover ou le restaurer. Le décapage sert entre autres à :

Décaper une surface

Décaper une surface consiste à enlever une couche de peinture, de vernis, de lasure, de cire, de rouille, etc. Cela consiste également à éliminer toutes les traces de saletés, de moisissures ou encore de champignons. Le décapage peut aussi être opéré dans le but de préparer une surface à adhérer à une autre matière. Ce procédé est applicable sur tout type de supports que ce soit du bois, du métal, de l’acier, de la fonte, de la pierre, etc.

Notre expert décape une façade en bois pour Aérodécapage

Rénover

Dans le cadre d’une rénovation, le décapage permet de nettoyer les surfaces et éliminer toutes les traces de pollution, de moisissures, de rouilles, d’humidité ou toutes sortes de saletés accumulées. On peut se servir de cette méthode pour rénover les meubles, les poutres, les volets et fenêtres, ou encore les radiateurs en fonte, les mobiliers de jardin, les portails, les grilles et bien d’autres supports plus importants (revêtements de sol, de murs, de plafonds, etc.). En rénovation, le décapage permet de préserver les surfaces et les supports des autres dégâts que peuvent causer les saletés. C’est une solution efficace pour donner une seconde vie aux différents supports.

Restaurer / relooker

Le décapage est aussi une méthode efficace pour restaurer ou relooker un vieil objet. Des meubles anciens aux pierres défraichies, ce procédé permet de redonner vie, de redonner de la brillance à tous supports devenus ternes avec le temps. Ainsi, grâce au décapage, il est possible de relooker des commodes, des chaises, des tables et de les faire correspondre au style actuel.

Les différentes méthodes de décapage

Il existe différentes méthodes de décapage. Certaines peuvent être chimiques et d’autres naturels. Le choix d’une méthode adaptée peut se faire selon les besoins, mais aussi selon le support à traiter.

Sablage

Le sablage est une méthode très courante lorsque l'on parle de décapage. Elle consiste à projeter du sable abrasif sur un support. La projection à basse pression du sable va permettre de décaper, de désencrasser et de nettoyer la surface. L’objectif est de restaurer l’état d’origine du support ou de raviver les couleurs de celui-ci.

Pour ce faire, on utilise une grosse machine composée d’un compresseur et d’un pistolet à buses. C’est le pistolet qui projette le sable sous pression. Le procédé peut se faire par dépression ou par surpression.

La technique de sablage peut être réalisée dans une cabine de sablage, mais également au grand air. Dans ce dernier cas, il faut prévoir une structure qui permet de recueillir le sable. Les particules de l’abrasif étant très fines, celles-ci peuvent se disperser partout et créer une poussière nocive.

Aerogommage

L’aérogommage est une méthode qui consiste à projeter à basse pression, un mélange d’air et d’abrasif naturel sur le support à traiter. Elle sert à enlever toutes traces de saletés et de pollution sur différents supports (résidus de peinture, traces d’humidité, rouilles, cirage de meubles, graffitis, graisses, huile, etc.). Elle peut traiter des petites comme de grandes surfaces (façade, terrasse, bâtiment, murs, etc.)

Pour ce faire, on utilise une machine appelée aérogommeuse et des granulats naturels d’origine minérale. Les abrasifs sont non toxiques et respectueux de l’environnement.

L’aérogommage est une technique innovante. Elle est en quelque sorte dérivée du sablage, mais elle est beaucoup plus douce. Elle peut traiter tous types de surfaces même les plus fragiles comme le verre ou la pierre. C’est un décapage à sec qui n’entraine que peu de pollutions et donc sans risque pour la santé.

L'abrasif ou produit gommant est sélectionné selon la surface à traiter

Immersion

Le décapage par immersion est un traitement qui consiste à nettoyer dans un bain, à éliminer les anciennes peintures ou toutes traces de saletés sur un support. Cette méthode est plus connue pour traiter des couches de peinture comme l’époxy, le plomb, le thermo laqué, ou encore les couches de cataphorèse, de lasures, les poudres de polyester ou de la peinture liquide.

Le décapage par immersion consiste à plonger les objets à traiter dans une grande cuve. Celle-ci est remplie de solution décapante qui peut être un solvant chimique ou écologique. Le solvant peut être de l’acide, donc à traiter avec beaucoup de précautions. La solution écologique utilise des bains alcalins et les bains non chlorés qui sont plus respectueux de l’environnement.

Après le décapage des objets, on lave les objets avec de l’eau à haute pression pour enlever les résidus.

Hydrogommage

La méthode de décapage par Hydrogommage est issue du sablage. C’est une technique qui combine l’aérogommage à un lavage à pression. Ainsi, en plus des granulats naturels projetés sur la surface à nettoyer, on projette également de l’eau à très haute pression.

Pour cela, on utilise une aérogommeuse dotée d'une buse pour projeter l'eau. C’est une machine dont la pression de l’eau est réglable en fonction des supports à traiter. Ainsi, l’hydrogommage peut être appliqué sur tous types de revêtements, même les plus fragiles.

Cette méthode présente de nombreux avantages. Elle permet de nettoyer avec précision dans le but d’obtenir des résultats optimaux. La projection de l’eau permet également de diminuer l’impact de l’abrasif et de limiter les résidus du décapage. Elle laisse la surface impeccablement saine et propre.

Grenaillage

Le grenaillage est une méthode dérivée du sablage. Elle est utilisée pour nettoyer, polir ou renforcer des surfaces en métal ou en acier. Dans ce dernier cas, il s’agit d’un grenaillage par précontrainte. Cette méthode utilise des microbilles comme abrasifs.

Le grenaillage est surtout utilisé sur des supports en métal (grille, portail, mobiliers métalliques). Il est plus courant dans les industries métallurgiques, dans l’aéronautique, l’automobile, la fonderie, le bâtiment et bien d’autres. Son utilisation en dehors de ce domaine est très rare.

Le grenaillage utilise deux types de machines. Une turbine qui sert à grenailler de grandes surfaces ou des pièces de grandes dimensions où il faut dérouiller ou décalaminer. Une cabine de grenaillage qui projette de l’air comprimé ou un mélange d’eau et d’abrasif.

Décapage cryogénique

Le décapage cryogénique utilise des pellets de glaces carboniques pour nettoyer la surface à traiter. La glace est projetée sur la surface afin d’éliminer les résidus qui s’y déposent (ciment, huile, goudron, peinture, vernis, caoutchouc, encre, bitume, etc.). Cette méthode est aussi utilisée pour nettoyer des armoires électriques, des circuits, ventilateurs ou lignes électriques. Grâce à l’impact de la glace sur le support, mais également au choc thermique, les résidus sur les supports se fragilisent et se décollent.

Décapage thermique

Le décapage thermique consiste à mettre les supports à traiter dans des fours à pyrolyses modernes. Sous l’action du feu, les résidus et les couches de peinture se désintègrent et se décollent facilement. Ce procédé requiert beaucoup d’attention en raison de sa délicatesse. Il n’est pas très courant et n’est utilisé que dans le cadre industriel.

Décapage au laser

Comme son nom l’indique, le décapage au laser consiste à utiliser l’énergie d’un faisceau laser pour éliminer des couches de peinture, de salissures ou de pollution. Grâce à cette énergie, ces couches sont absorbées pour finir par s’exploser et se réduire en petites particules fines. Bien que pratique, cette méthode engendre beaucoup de résidus. Mais les résidus peuvent ensuite être aspirés pour laisser la surface propre.

Comparatif des méthodes

Les différentes méthodes de décapage sont utilisées dans de but précis. Certaines peuvent être plus performantes quand d’autres sont plus économes. Cependant, l’aérogommage par rapport aux autres méthodes, se révèle comme la plus performante.

Comparatif aérogommage et décapage par immersion

L’aérogommage et le décapage par immersion sont toutes les deux des techniques qui utilisent des solutions naturels. L’aérogommage utilise un abrasif naturel tandis que le décapage par immersion utilise une solution naturelle. Elles sont donc respectueuses de l’environnement (sauf le décapage par immersion chimique qui peut utiliser du solvant chimique).

Le décapage par immersion est une technique plus ou moins complexe par rapport à l’aérogommage. En effet, il faut encore préparer la grande cuve et la solution décapante avant d’y placer tous les objets à décaper. Avec l’aérogommage, il suffit de projeter l’abrasif sur la surface. L’aérogommage offre ainsi plus de précision, mais aussi de finesse dans les résultats obtenus.

Enfin, l’aérogommage permet de traiter des surfaces plus grandes et même les plus vastes. Ce qui n’est pas possible avec le décapage par immersion. Si l’aérogommage peut traiter des façades, des murs et des bâtiments, le décapage par immersion ne traite que des objets.

Comparatif aérogommage et décapage par immersion

Comparatif aérogommage et décapage par sablage

Le sablage a toujours été la technique de décapage la plus répandue. L’aérogommage intervient comme une méthode innovante qui permet d’avoir des résultats plus précis, mais aussi des techniques plus faciles à réaliser.

L’aérogommage est une technique qui découle du sablage. Mais au lieu d’utiliser le sable, on utilise un abrasif naturel. Sur ce point, l’aérommage est donc plus écologique. Le choix des abrasifs est également un vrai plus, puisqu’en aérogommage, on choisit les abrasifs en fonction des surfaces à traiter. De plus, avec cette technique on consomme que très peu de granulats. Elle s’avère donc plus économique que le sablage.

Comparé au sablage, l’aérogommage produit moins de poussière et ne pollue pas l’environnement. Les résidus d’abrasifs sont plus faciles à maitriser et il n’y a aucun risque allergisant.

En outre, l’aérogommage permet de traiter tous types de supports, même les plus fragiles. Ce qui n’est pas possible avec le décapage par sablage puisque le sable peut désaltérer ou même casser le verre et autre matière fragiles.

Comparatif aérogommage et décapage par sablage

Comparatif aérogommage et micro gommage

Le micro gommage est une autre technique de décapage par sablage. Mais au lieu d’utiliser du sable, le micro gommage utilise des particules d’archifine (ce sont des petites particules de verre avec un agrégat très faible). La technique consiste à projeter l’abrasif à basse pression en ajoutant un peu d’eau pour ne pas créer de poussière.

Le micro gommage possède des effets et des résultats presque pareils que l’aérogommage. Les deux techniques sont écologiques et permettent d’avoir un nettoyage optimal et irréprochable. La seule différence est dans le choix de l’abrasif. Aussi, l’aérogommage utilise peu de granulats et reste économe.

En outre, les deux méthodes peuvent être appliquées sur tous types de surface, que ce soit sur des métaux, du bois, de l’acier, du béton, etc. Elles permettent de traiter de grandes comme de petites surfaces sans altérer le support. En outre, elles peuvent enlever tous types de résidus et de salissures allant de la peinture à l’huile en passant par les moisissures, les traces d’hydrocarbures et bien d’autres.

Comparatif aérogommage et micro gommage

Comparatif aérogommage et Hydrogommage

L’hydrogommage et l’aérogommage sont des techniques performantes et innovantes. Elles permettent d’obtenir un travail de précision et de finesse. Elles sont faciles à appliquer et permettent de traiter de grandes surfaces de nettoyage. Les méthodes sont très proches, non seulement dans la façon de faire, mais aussi dans le matériel utilisé. En effet, elles utilisent le même matériel qui est l’aérogommeuse. Dans le cas de l’hydrogommage, on adapte une buse alimentée en eau sur l’aérogommeuse.

En matière d’écologie, l’aérogommage tout comme l’hydrogommage respecte l’environnement. Elles n’utilisent que des abrasifs écologiques qui ne sont pas du tout nocifs pour la santé. Aucun solvant ni produit chimique n’est utilisé.

Question résultats, toutes deux servent à nettoyer tous types de tâches en offrant un décapage parfait. Elles permettent également d’intervenir très rapidement et offrent un meilleur rendement.

La seule différence entre l’hydrogommage et l’aérogommage réside dans l’apport d’eau qui sera indispensable en hydrogommage et presque inutile en aérogommage. En termes d’économie, l’aérogommage consommera moins.

Comparatif aérogommage et Hydrogommage

Décapage de vos surfaces partout dans le Var

Nous vous proposons de découvrir nos différents procédés de décapage On vous rappelle sous 24H

Pour répondre aux besoins des particuliers et des professionnels

Nos dernières réalisations en images

Façade d'un bâtiment communal décapé par aerodecapage-var.com
la façade de cet immeuble a été décapé par aérogommage
Un batiment dont la façade a été décapée
ensemble d'immeuble rénové par aérogommage
Un tag enlevé grâce à nos ouitls de décapage
Un autre tag sur un mur nettoyé avec aerodecapage
Ce mur de soutien est décapé par aérogommage
Un particulier nous a missioner pour décapée cette tombe usée par le temps
une moitié de mur décappée pour voir la différence
une toiture avant/après décapage par aérogommage
une allée en béton décapée avant/après
Une passerelle en train d'e^tre nettoyée par aérogommage
une façade d'un batiment décapée avant / après
le principe d'aerogommage en action
Un technicien en train de décaper une pièce en métal
Un sol en pavé avant et après décapage par aérogommage
Une cuisine de restaurant après avoir été décapée par aérogommage
Une presse à sandwich avant et après avoir été nettoyée
Le piano de cette cuisine est comme neuf après notre procédé de décapage par aérogommage
Un laboratoire qui à été décapé par aerogommage
L'aérogommage pour l'industrie aéronautique
Un avion privé peut ^tre décapé et nettoyé par aérogommage
les hélices d'avions peuvent être remise à neuf avec aerodecapage-var.com
Tout type d'aeronef peut être nettoyé et décapé avec l'aérogommage dans le Var
Une coque de bateau subit un décapage écologique et économique
Une autre coque de bateau après avoir été décapée par Aerodécapage dans le Var
 les hélices de bateaux ont très souvent besoin d'être nettoyé, notre solution est la plus efficace
Un technicien est en train de décapé par aérogommage la coque de ce bateau à Toulon
Une chaise décapée a côté d'une chaise par encore décapée par aerodecapage dans le Var
Un coffre ancien remis à neuf grâce à notre procédé d'aérogommage
Ce portail a retrouvé son éclat avec notre prestation de décapage
une maisonnette en bois décapée qui a retrouvé sa couleur d'origine
Une façade de maison en bois décapée par aérogommage à Hyères
Une porte en bois en cours de décapage. On voit nettement la différence
Une commode Avant / après réailsé pour un particulier
Un meuble en bois décapéee grâce à la société aerodecapage-var.com
Un particulier nous a missioner pour décapée cette tombe usée par le temps
Une voiture entièrement décapée avant / après
Un bloc moteur comme neuf après décapage par aérogommage
Un technicien décape une locomotive ancienne
exmeple d'un moteur rénové grâce au décapage par aérogommage
des pièce de toleries peuvent être décapée grâce à nos prestations
Tout élément d'une moto peuvent être décapée par aérogommage
Une voiture ancienne décapée sur toute la carrosserie dans le Var
Une pièce de métal rénovée par aérogommage
Une statue religieuse décappée pour une commune du var
une tombe entièrement nettoyée par aérogommage
Un momument au morts Avant / après
Une stèle avant / après décapée par aerogommage
Une statue communale nous a missionner pour rénové par décapage cette statue
Une tombe d'un défunt qui a été nettoyée par aerogommage par notre société
Une croix religieuse d'un village du Var nettoyée grâce à notre procédé
Un particulier nous a missioner pour décapée cette tombe usée par le temps
Un particulier nous a missioner pour décapée cette tombe usée par le temps
Un particulier nous a missioner pour décapée cette tombe usée par le temps
Un particulier nous a missioner pour décapée cette tombe usée par le temps
Un particulier nous a missioner pour décapée cette tombe usée par le temps